la vie du parrainage

Point de vue d’une enseignante sur le parrainage d’actenses : une expérience formidable !

Au terme de l’expérimentation du programme de parrainage d’aide à l’orientation Mme Coste, professeure de mathématiques, ayant porté le dispositif de parrainage pendant 3 ans au sein du  lycée Olympe de Gouges à Noisy-le-Sec nous fait part de son point de vue d’enseignante sur ce dispositif expérimental. Ce lycée faisait partie de la première vague entrée dans le dispositif à la rentrée scolaire 2008.

Ces 3 années de parrainage ont été très enrichissantes à tout point de vue !
J’ai vu les élèves prendre petit à petit conscience des enjeux de l’orientation. Ils ont, mieux que des élèves non suivis par actenses, compris que l’orientation ne doit pas être subie mais construite.
Dans notre lycée, une majorité d’élèves de Terminale choisit leur filière post-bac, un peu au hasard, sans avoir vraiment réfléchi à ce que cela leur permettrait d’obtenir ensuite. Il me semble précisément qu’une des grandes réussites du dispositif actenses est d’avoir amené les élèves à réfléchir à plus long terme : ils ont une meilleure connaissance des études supérieures, des filières et de leurs débouchés, et, même si beaucoup n’ont pas obtenu de place dans la filière souhaitée (dossier scolaire pas toujours assez bon…), ils ont maintenant, je pense, les clés pour rebondir et trouver les passerelles qui leur permettront d’atteindre leurs objectifs. Espérons juste qu’avec la fin du suivi Actenses, cette belle dynamique ne s’essouffle pas !
L’échange parrains/filleuls a aussi beaucoup apporté aux élèves de façon plus personnelle : ils étaient fiers d’avoir une relation privilégiée avec un adulte, je crois que cela les a aidés à prendre confiance en eux et à envisager des études plus “ambitieuses” et “originales”.
Autre belle réussite : des relations élèves/équipe pédagogique privilégiées ! Ce suivi sur 3 ans m’a permis de beaucoup discuter avec ces élèves, et d’autres choses que de mathématiques ! Un lien particulier s’est établi, une confiance réciproque s’est installée et, même si nous n’aurons probablement plus l’occasion de nous voir, je suis persuadée que nous nous souviendrons longtemps les uns des autres et que cette expérience nous aura tous un peu changés et beaucoup marqués… en positif !
Petit bémol : dès la 1ère année, j’ai senti que les parrains n’avaient pas tous suffisamment conscience du faible niveau scolaire de leurs filleuls et du type d’études qu’ils pouvaient envisager. C’est un point délicat car, pour que le parrainage fonctionne, le parrain doit justement garder une certaine distance avec la scolarité de son filleul et ne pas être trop “intrusif”, il est là pour aider son filleul à avoir de l’ambition… mais tout cela reste malgré tout indissociable… Il me semble qu’il faudrait qu’Actenses réfléchisse à une façon d’aider les parrains à mieux prendre conscience des possibilités de leurs filleuls (avec l’équipe pédagogique ?) pour qu’ils puissent continuer à donner de l’ambition à leurs filleuls mais auss mieux réfléchir aux solutions de “secours” si l’élève n’est pas admis dans la poursuite d’études souhaitée.
Il y aurait encore beaucoup à écrire mais la conclusion tient en 3 mots : une expérience formidable !

Un grand merci à Mme Coste pour son dynamisme et son énergie qui ont permis aux élèves de s’approprier le programme et ont contribué à la réussite du dispositif de parrainage !

Crédit photo: http://www.fond-ecran-image.com/photo-nouvelle-caledonie/photo-regate-voilier/12.jpg

Laissez un commentaire

advert

Envie d'accompagner un jeune dans ses choix d'orientation? Devenez Parrain!

Contactez-nous au 06 69 63 32 33 / Contact

Témoignage de Catherine, marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois

Suivez actenses partout