la vie du parrainage

Des professionnels du droit répondent aux questions des élèves sur les métiers et les études

Jeudi 18 novembre 2010 de 18h à 20h a eu lieu la 1ère intervention sectorielle sur les métiers du Droit, organisée par actenses au sein du lycée Olympe de Gouges de Noisy-le-Sec.

A la demande du lycée et suite au constat selon lequel beaucoup d’élèves s’orientent sans prendre la mesure des études, débouchés et méthodes de travail liés à ce secteur d’activité, actenses a mobilisé son réseau de professionnels parmi les parrains et marraines d’actenses, afin d’organiser cette rencontre.
Les quatre parrains présents, Antoine Vignial (avocat en droit des affaires et parrain au lycée Michel Ange de Villeneuve la Garenne), Mariama Barry (juriste d’entreprise et marraine au lycée Delacroix de Drancy), Coline Bied-Charreton (avocate en droit du travail et marraine au lycée Blaise-Cendrars de Sevran) et Stéphanie Srichi (notaire et marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois) ainsi que Emmanuel Béal (professeur de droit au lycée Olympe de Gouges ), sont intervenus auprès des élèves afin de leur présenter les différents métiers que l’on peut exercer suite à des études de Droit. Et surtout leur faire partager leur passion pour le métier qu’ils exercent.
La présentation s’est déroulée en deux temps :
1)   Les études
2)   Les métiers
·         Les professions judiciaires : avocats, avoués, huissiers
·         Les professions juridiques : juristes d’entreprise, notaires
·         Les fonctionnaires du service public de la justice : magistrats, greffiers, fonctionnaires de police
Les intervenants ont insisté sur les études, jamais faciles mais très enrichissantes. Elles peuvent être courtes (BTS, DUT carrières juridiques, Diplôme d’Université) ou longues (voie universitaire) mais elles impliquent toujours beaucoup d’investissement de la part de l’étudiant en droit.

La voie traditionnelle reste un passage par l’université au départ :
      Licence (bac +3)
      Master 1 (bac + 4)
      Master 2 (bac +5) : professionnel ou de recherche
      Doctorat (bac + 8 / bac + 10)
      Magistère (bac + 2) +3

Et, la rigueur, la logique, une bonne mémoire et une très bonne expression écrite sont les atouts majeurs pour réussir ses études!

Les matières enseignées sont conséquentes et ne seront pas toutes utilisées de manière directe dans le cadre de son travail mais pourront parfois appuyer l’argument du professionnel. Par exemple, Mme Srichi, notaire, nous a fait part de l’importance de l’Histoire du Droit (enseigné en 1ère année de Droit) qu’elle doit souvent utiliser pour expliquer à ses clients la raison d’être de telle ou telle règle de droit qui peut parfois paraitre injuste.
Les intervenants ont aussi précisé qu’il est important d’anticiper dès maintenant ses études notamment lorsqu’il y a des épreuves à passer telles que les épreuves de langues pour les étudiants souhaitant faire une partie de leur cursus à l’étranger entre autre dans le cas des doubles formations offertes par certaines universités.

Ces doubles formations peuvent être aussi :
      Droit + autre discipline (sciences politiques, économie, gestion)
      Droit + école de commerce
      Droit + institut d’études politiques 

Les étudiants peuvent aussi passer par l’Institut d’Etudes Politiques mais aussi par des formations spécialisées telles que les écoles de fonctionnaires comme l’ENM ou encore l’ENG, les écoles d’avocats comme le CRFPA et aussi les licences professionnelles pour les métiers du notariat…Le document Powerpoint établi par nos intervenants est en ligne sur la boite à outils parrains pour les parrains et filleuls désirant avoir plus d’information sur ces études.

L’important est de savoir qu’il n’y a pas qu’un seul parcours et que l’on peut toujours évoluer si on en a l’envie comme l’expliquait Mariama Barry, d’abord avocate au sein d’un grand cabinet puis juriste d’entreprise.
Face à des élèves attentifs, les intervenants ont ensuite détaillé les différents métiers auxquels mènent les études de droit ainsi que les formations pour y accéder. Ils ont aussi fait part de leur propre expérience avec humour tout en rappelant que le travail peut être conséquent. Mais bien qu’exigeant un fort investissement, les études et le travail en lui-même amènent de grandes satisfactions.
Les 29 élèves présents et nos cinq intervenants sont ressortis ravis de cette intervention. Les élèves ont beaucoup appris sur la réalité des métiers et ont obtenu les réponses à leurs questions.
Les parrains et marraines ont trouvé ici une autre forme d’engagement au sein d’actenses au regard de cette première expérience et ils se sont d’ores et déjà portés volontaires pour effectuer de nouvelles interventions de ce genre. Cela permettra donc à actenses de créer un pôle de bénévoles volontaires (qu’ils soient parrains ou non) spécialisé sur les questions d’orientation et de construction du parcours professionnel dans le secteur du Droit. Ce pôle sera animé par actenses et nous serons ravis d’accueillir les personnes intéressés par ce type d’intervention.
Actenses envisage donc de renouveler cette expérience en invitant des professionnels à venir parler de leur métier auprès des élèves des lycées participant au programme de parrainage et ce quel que soit le secteur d’activité.
Ces interventions ont pour but de mieux informer les élèves et les parrains mais aussi les parents !
La prochaine intervention devrait concerner les métiers de la médecine donc si votre filleul(e) est intéressé par ces métiers, surtout n’hésitez pas à nous le faire savoir ! Et par ailleurs, si vous connaissez des professionnels de ce domaine pouvant être intéressés par une intervention auprès des élèves, n’hésitez pas non plus à leur transmettre nos coordonnées.
Contacter Marie-Gabrielle Koumenda par tel au 06 69 63 32 33 ou par mail à marie-gabrielle.koumenda[at]actenses.org.
 

Laissez un commentaire

advert

Envie d'accompagner un jeune dans ses choix d'orientation? Devenez Parrain!

Contactez-nous au 06 69 63 32 33 / Contact

Témoignage de Catherine, marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois

Suivez actenses partout