la vie du parrainage

Informer les parents d’élèves : Accompagner et parrainer les lycéens dans leur choix d’orientation, un fait admis. Outiller les parents, une doléance régulièrement adressée à actenses

Le parrainage d’aide à l’orientation avec actenses est un dispositif mis en place par l’association, et en partenariat avec les lycées. Il se doit également d’être approuvé par l’élève, et ses parents, tant dans son intérêt et ses objectifs que pour des raisons juridiques.

Ces réunions se déroulent au sein des lycées, en  soirée, afin qu’un maximum de parents puisse recevoir l’information. Ces rencontres se veulent interactives. Actenses présente le programme : les parents et membres de l’équipe pédagogique présents peuvent poser leurs questions au fil de la présentation. Les principales questions concernent :
– le mode d’attribution des parrains : dans l’ensemble, la mise en relation sous forme de speed-dating apparaît comme un moyen qui convient à tous : dix minutes pour se rencontrer, cela fait court, mais permet un choix par affinités.
– L’intérêt du programme aux vues des interlocuteurs et structures existantes : la plupart d’entre elles informent et conseillent sur l’orientation, les études et métiers. Actenses souhaite compléter cet apport essentiel par une découverte concrète des métiers et du monde du travail. En effet, le parrain est là pour aiguiser la curiosité de l’élève, l’informer sur la réalité du monde du travail, les contraintes de telle ou telle profession, et notamment en terme de temps, et de contraintes sur la vie personnelle. Le parrain  informe sur la notion de parcours professionnel, de trajectoire qui n’est pas toujours linéaire, de possibles évolutions hiérarchiques ou de passerelles entre des domaines d’activités à compétences égales, de l’existence de la formation continue, etc… Le programme, avec les rencontres dans les lycées, et les propositions de l’association en dehors vont en ce sens : visites d’entreprises, forum des métiers, rencontres de professionnels, interventions sectorielles.
– Comment les parrains comprennent-ils leur rôle, sans empiéter sur le rôle de la COPsy, des enseignants ou autres structures d’orientation ? Le parrain bénéficie d’une formation axée sur les objectifs du programme, son rôle, et les moyens. Elle se déroule lors de réunions préalables aux rencontres, ou par des entretiens téléphoniques approfondis, ou au plus tard lors de la première rencontre de parrainage qui réserve un temps important pour présenter le programme aux parrains d’un côté et aux élèves de l’autre. Actenses insiste auprès des parrains sur le fait qu’ils sont là pour transmettre des informations liées au monde professionnel, et également pour orienter les élèves vers les interlocuteurs appropriés : chacun son métier, chacun son rôle !
Les parents ont pour la plupart conscience qu’il est nécessaire que leur enfant réflechisse à son orientation bien en amont de la terminale. Le parrainage aide à enclencher cette démarche, par un accompagnement complémentaire.

En somme au terme de ces réunions, il apparait que les parents d’élèves sont demandeurs de tout dispositif permettant à leur enfant d’être accompagné dans la construction de son parcours professionnel et d’orientation. Toutefois ces derniers font également part d’une véritable carence en terme d’information et de formation des parents sur les thématiques d’orientation, certains d’entre eux demandent déjà à être invités aux conférences et débats organisés par actenses (le lycée, son organisation, ses enjeux, sa réforme ; les filières post bac, la jeunesse,…), d’ores et déjà ces derniers sont invités à la prochaine réunion d’information sectorielle sur les métiers du droit qui se déroulera le 18 novembre 2010 au lycée Olympe de Gouge à Noisy-le-Sec.

D’un point de vue juridique, le dispositif, pour rappel, est encadré par une charte de parrainage signée par le parrain, l’élève, ses représentants légaux, le lycée et l’association. Pour chaque rencontre en dehors des rendez-vous fixés au lycée, une autorisation parentale est indispensable. Au-delà de ces procédures, les parents, s’ils le souhaitent bien sûr, peuvent avoir un contact téléphonique, voire rencontrer le parrain de leur enfant. Les élèves, de leur côté, peuvent être réticents à cette rencontre, car certains d’entre eux voient dans cette relation en binôme une relation privilégiée avec un adulte, autre que hiérarchique ou patriarcale, et souhaitent la dissocier des parents. Mais l’un n’empêche pas l’autre, et il est bien normal d’avoir un contact avec le parrain de son enfant !

L’association reste à la disposition des parents d’élèves pour toute question. Ils sont en possession des coordonnées des membres d’actenses, et peuvent bien entendu également passer par le lycée pour toute information complémentaire.

Laissez un commentaire

advert

Envie d'accompagner un jeune dans ses choix d'orientation? Devenez Parrain!

Contactez-nous au 06 69 63 32 33 / Contact

Témoignage de Catherine, marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois

Suivez actenses partout