la vie du parrainage

Actenses au Meeting d’athlétisme du Stade de France !

Grâce au Réseau National d’Entreprises pour l’Egalité des Chances et Areva , une vingtaine de filleuls et quelques parrains avaient répondu à l’invitation pour assister vendredi 8 juillet au Meeting Areva.

Se déroulant à Saint Denis, au Stade de France, les meilleurs athlètes mondiaux étaient présents dont les sprinters Usain Bolt , Christophe Lemaitre, Myriam Soumare … Huitième étape de la Diamond League cette année, le Meeting se déroulait avant les Championnats du monde à Daegu, en Corée, prévus en Août.

Créée fin 2009 par la Fédération Internationale d’Athlétisme Amateur en remplacement de la Golden League, la Diamond League réunit les quatorze meetings les plus prestigieux au monde : Doha, Shanghai, Oslo, Rome, New York, Eugene, Lausanne, Gateshead, Paris Saint Denis, Monaco, Stockholm, Londres, Zurich et Bruxelles. En fonction de leurs performances lors de ces meetings, les athlètes reçoivent un certain nombre de points. L’athlète ayant cumulé le plus grand nombre de points durant l’année remporte un diamant de 4 carats, d’une valeur d’environ 80 000 dollars.

Après s’être tous retrouvés vers 17h45, à la sortie du RER B, la Plaine Stade de France, nous nous sommes dirigés vers le Stade. Distribution des T-shirts jaunes, du programme du Meeting et de tap-tap … Après avoir pénétré dans les entrailles d’un Stade qui se remplissait peu à peu, nous nous sommes installés pour voir les premières épreuves de RELAI LIFA filles puis garçons, entrecoupées de l’épreuve du Triple Saut Femmes. Au fur et à mesure du déroulé des épreuves, le Stade prenait vie, au son des tap tap, de la musique et des applaudissements du public. Les épreuves de lancer se sont ensuite enchaînées : javelot pour les hommes, poids de 4 kg pour les femmes. L’épreuve de saut à la perche a ensuite débuté. Pour information, le record actuel du saut à la perche en extérieur est de 6,14 mètres soit la hauteur d’une maison d’un étage !

Le vent soufflait mais ne semblait refroidir ni le Stade ni les athlètes. Si le vent avait été trop fort, le sens des courses d’élan des sauts aurait pu être inversé et les records des courses, de la longueur et du triple saut pouvaient être non homologués. Se sont ensuite poursuivies les épreuves de 400 m Haies Femmes, saut en Hauteur Hommes, 3000 m Streeplechase Hommes. Cette épreuve est impressionnante dans la mesure où c’est une course d’obstacles de demi-fond. Les athlètes sont donc amenés à franchir 5 barrières dont une appelée la rivière, qui est une haie et un fossé rempli d’eau, long de 3, 66 mètres.

Les dernières épreuves étaient relatives à la course : 400 m Hommes, 800 m Femmes, 200 m Femmes, 5000 m Femmes, le 110 m Haies, le 1500 m Hommes et enfin le 200 m Hommes. Cette dernière épreuve était la plus attendue avec le duel Usain Bolt/Christophe Lemaitre. Prévu à 21h46, le départ n’a été donné qu’un quart d’heure plus tard dû à un problème technique, dans un Stade qui vivait au rythme des olas. Usain Bolt, sprinter ayant le record au 200 mètres en passant sous la barre des 20’’, a fait un chrono de 20’’ 03, battant encore Christophe Lemaitre (20’’21). Le premier a dit que c’était venteux et qu’il avait pris froid en attendant le vrai départ, le second s’est trouvé perturbé par ce problème technique ayant compliqué sa concentration d’avant course. La ferveur des spectateurs, quant à elle, n’a semble-t-elle pas été affectée par ce petit retard!

Cette belle soirée d’athlétisme a été l’occasion pour tous de découvrir les épreuves au cœur d’un Stade mythique et d’une ambiance festive à laquelle les filleuls ont largement su contribué avec leur tap tap!

 

Cet Article est écrit par :

- qui a écrit 40 article sur actenses.

Laissez un commentaire

advert

Envie d'accompagner un jeune dans ses choix d'orientation? Devenez Parrain!

Contactez-nous au 06 69 63 32 33 / Contact

Témoignage de Catherine, marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois

Suivez actenses partout