la vie du parrainage

Les métiers du droit : « investissement, rigueur et pas d’auto-censure! » Retour sur l’intervention au lycée Jean Renoir de Bondy

A la demande du lycée et pour répondre aux besoins d’informations des élèves, une intervention sur les formations et les métiers du droit s’est tenue le 13 mars dernier au lycée Jean Renoir de Bondy. Audrey, avocate qui exerce sur les sujets liés à la propriété intellectuelle, a témoigné sur son parcours de formation, ses expériences professionnelles et échangé avec les élèves sur leurs interrogations.

Du bac à la profession d’avocat, le parcours d’Audrey a été riche et atypique : après l’obtention d’un Bac L, en passant par une prépa Hypokhâgne, elle a rejoint la fac de droit via une passerelle au sein de sa prépa. En parallèle, elle a aussi préparé le concours Sciences Po.

Bien que la fac de droit peut-être « sèche » au niveau des cours dispensés, elle a souligné le fait que le double cursus est intéressant et ouvre des perspectives. Elle a ainsi réalisé 2 ans en fac de droit et 2 and à l’IEP en parallèle à Toulouse. Elle a par la suite réalisé un semestre de maîtrise de droit à Manchester, étape à l’étranger indispensable dans le cadre d’une formation en droit aujourd’hui.

Une fois la présentation des enseignements faite (histoire de droit, droit administratif, droit constitutionnel, économie, ect), Audrey a poursuivi sur son parcours de formation: seconde maitrise en droit (aujourd’hui master 1) des affaires avant d’être prise en Master 2 spécialisé en propriété littéraire et artistique et communication audiovisuelle à Bordeaux.

Notre intervenante en a profité pour spécifier les filières courtes possibles, à savoir les DUT en carrières juridiques et les BTS notariat. Pour conclure sur les formations en droit, notre intervenante a précisé que « d’une manière générale, les études de droit apportent une discipline et une faculté d’analyse ».

Pour ce qui est des stages, il a été souligné l’importance de bien les choisir, de s’y investir pleinement et d’être rigoureux. C’est en effet ce qui permettra de se distinguer professionnellement et d’ouvrir des perspectives.

La formation au métier d’avocat
Pour devenir avocat, il faut obtenir au moins un master 1 en droit, mais beaucoup d’étudiants possèdent en fait un master 2 pro ou recherche. Après le master : inscription en institut d’études judiciaires (IEJ) pour préparer (en 1 an) l’examen très sélectif d’entrée à un centre régional de formation professionnelle d’avocats (CRFPA). Puis la formation au CRFPA : d’une durée de 18 mois, elle se découpe en 3 périodes de 6 mois chacune. La 1re, pour acquérir des fondamentaux ; la 2e consacrée au projet pédagogique (PPI) de l’élève avocat ; la 3e concerne le stage au sein d’un cabinet d’avocats ou auprès d’un avocat et l’examen du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat.

Par ailleurs, il existe un autre moyen d’obtenir le CAPA : la validation des acquis : avoir travaillé 8 ans dans un cabinet d’avocat ou en tant que juriste d’entreprise.
Audrey, a quant à elle préparé son entrée à l’école du barreau via une prépa privée et intégré l’institut d’études juridiques en cours du soir.

Audrey a bien insisté sur le fait que la profession d’avocat nécessite beaucoup d’autodiscipline et de rigueur. Contrairement aux idées reçues, un avocat ne passe pas son temps à plaider mais passe beaucoup de temps derrière son bureau. C’est le cas pour un jeune collaborateur alors qu’un avocat indépendant passe plus de temps à « l’extérieur ».Ce n’est pas le métier idéal si on aime le terrain. Il existe plusieurs approches du métier :
– en droit du travail par exemple : beaucoup d’échanges et de rencontres.
– en droit de la propriété intellectuelle : travail de fond et de recherches.

Enfin, il faut savoir que c’est une profession où il faut aimer travailler, pouvoir gérer une certaine pression car l’avocat a de lourdes responsabilités.

Les autres métiers possibles : Magistrat via l’Ecole Nationale de la Magistrature, huissier, greffier, notaire, juriste d’entreprise, etc.

Côté professionnel, Audrey a débuté sa carrière en tant que juriste d’entreprise en propriété intellectuelle chez Sony pendant 6 mois. Puis elle a repris une formation pour passer le CAPA. A présent, elle exerce en cabinet depuis 8 ans. Son quotidien se résume à faire :
– du contentieux : droit d’auteurs, revendication de paternité
– du conseil : analyses de risques
– contractuel : rédaction de contrat
Elle a également enseigné pendant 8 ans en droit de la propriété intellectuelle au sein de l’université Paris 8.

Audrey a bien insisté sur l’importance de miser sur les langues pendant sa formation, et particulièrement l’anglais aujourd’hui indispensable dans l’exercice de la profession. « S’impliquer pendant les stages, favoriser au maximum l’ouverture dans le choix des études, se renseigner sur les passerelles possibles », sont également des conseils sur lesquels elle a beaucoup insisté auprès des élèves. Enfin, elle a encouragé les jeunes à « ne pas s’autocensurer, à s’ouvrir autant que possible, faire des rencontres et ne pas hésiter à pousser des portes ».

Actenses remercie vivement Audrey pour son enthousiasme et sa disponibilité à encourager les jeunes dans leur orientation.

 

Les prochaines interventions à venir :
– Intervention sur l’éco-construction, samedi 12 mai au lycée Paul Valéry (Paris 12ème)
– Intervention sur les métiers de la communication, samedi 19 mai au lycée Champlain (Chennevières-sur-Marne)

Retrouvez toutes les interventions de professionnels :
Retour sur le forum des Métiers au lycée Champlain
Retour sur l’intervention sectorielle sur les fonctions support, au lycée Jacques Brel de la Courneuve
L’humanitaire : « nourri, logé, blanchi » !
Forum des métiers 2010-2011 : 300 professionnels pour plus de 2000 élèves!
Rencontre avec des professionnels de la santé
90 professionnels mobilisés pour le Forum des Métiers organisé à Bondy !
Des professionnels du droit répondent aux questions des élèves sur les métiers et les études

 

Laissez un commentaire

advert

Envie d'accompagner un jeune dans ses choix d'orientation? Devenez Parrain!

Contactez-nous au 06 69 63 32 33 / Contact

Témoignage de Catherine, marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois

Suivez actenses partout