la vie du parrainage

L’after work des parrains, une formule pleine de promesses !

Jeudi 24 février, rive gauche, quartier Saint Germain, une douzaine de bénévoles, nouveaux ou plus anciens, déjà investis dans le programme de parrainage, étaient présents. Dans un une brasserie moderne et cossue du 6e, ils ont partagé leurs expériences, échangé des conseils et pu faire part de leurs difficultés et bonheurs relatifs au parrainage et de l’accompagnement des jeunes dans la définition de leur parcours professionnel.

Les points qui ont été soulevés :
• La plus value gratifiante en termes d’engagement très vite mesurable de la formule de parrainage proposée par actenses
• La difficulté à susciter l’intérêt du parrainage auprès des jeunes qui n’en ont pas manifesté le souhait
• La nécessité de construire lentement et progressivement une relation unique et exclusive entre le filleul et le parrain (à construire pour chaque binôme).
• La nécessaire formation et information en termes d’accompagnement des parrains sur les mutations du système éducatif au travers des différentes offres proposées par actenses
• La découverte de la réalité du monde enseignant
• Les passerelles possibles ou à établir entre les mondes de l’entreprise et les milieux éducatifs
• La méconnaissance qu’ont les jeunes du monde entrepreneurial
• La confrontation à des nouveaux milieux sociaux
• Les creusets générationnels que ce soit dans le cadre du travail ou de leur parrainage
• Les méthodes de management actuelles et les enjeux sociétaux en termes d’accompagnement des jeunes dans la vie professionnelle
• L’indispensable coaching effectué par actenses en direction des parrains pour équiper et diriger les parrains dans l’accompagnement du projet professionnel des filleuls.
Ce fut également l’occasion pour des futurs parrains de rencontrer directement les parrains entrés dans le dispositif aux rentrées scolaires 2010 et 2011. Ces échanges ont permis de parler  des difficultés auxquelles pouvait être confronté le parrain ou la marraine.
 

Au palmarès des questions :
• Comment tisser la relation avec son filleul ? 
Certains parrains font part de relations facilitées grâce à des visites dans leur entreprise que faisaient régulièrement leurs filleuls. D’autres, du levier des sorties multi-binômes proposées par actenses (sortir en groupe avec d’autres parrains et marraines ou alors en proposant aux filleuls d’inviter un ou deux amis de la classe parrainée à se joindre au groupe, permet de démarrer la relation de parrainage en douceur lors d’une sortie conviviale).

• Que faire en cas des filleuls qui souhaitant devenir footballers professionnels ?
Face à ce choix, la plupart des parrains se trouve démuni mais c’est aussi l’opportunité de mieux connaître leur filleul et savoir quelles sont les motivations qu’il y a derrière ce métier (représentation du mode de vie des footballers, de l’argent qu’ils gagnent, goût d’enseigner un sport ou est-ce l’univers sportif qui les enthousiasme ?) En fonction de ces réponses, de nouvelles options peuvent être envisagées : celles d’éducateur sportif, d’animateur responsable sportif, de professeur d’EPS, de kinésithérapeute sportif, journaliste sportif,  coordonnateur de vente ou vendeur pour un magasin de sport, responsable d’une salle de sport, etc.
Et pour plus d’idées : http://www.metier-sport.com/metiers_guide/metiers.htm

Ce fut également un moment ou furent abordées les problématiques territoriales. Nombre de jeunes accompagnés par actenses sont domiciliés dans des zones de rénovation urbaine importante (GPRU, PRU) pour permettre aux habitants de se réapproprier l’espace commun. Ces programmes de rénovation et de réhabilitation urbaine sont mis en œuvre dans de nombreuses villes d’Ile de France et peuvent avoir un impact direct sur la vie et le logement de vos filleuls, l’accès aux soins ou à la culture et la diversité culturelle.

D’autres propositions comme la mise en place des rencontres d’informations et d’échanges sur l’apprentissage des langues nous ont été adressées.
Actenses comme les marraines et parrains présents témoignent de l’enrichissement de cette première rencontre tout en appréciant son bon esprit. Aussi les remercie-t-on de leur présence et leur engagement auprès des jeunes.

Prochain ‘after work des parrains’ : mardi 24 mai à 19h au Café 25° Est (rive droite)
Adresse : 10 Place de la bataille Stalingrad 75019 Paris
Métro : Jaurès ou Stalingrad
Pour participer, il suffit de confirmer votre venue auprès de votre référent actenses, par mail ou téléphone.

Laissez un commentaire

advert

Envie d'accompagner un jeune dans ses choix d'orientation? Devenez Parrain!

Contactez-nous au 06 69 63 32 33 / Contact

Témoignage de Catherine, marraine au lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois

Suivez actenses partout